Festivals

Les Passions Baroques

Depuis de nombreuses années, l’ensemble Les Passions, autrement dit l’Orchestre Baroque de Montauban, sous la direction de son chef et flûtiste Jean-Marc Andrieu défriche un territoire musical de première grandeur. La période baroque a donné naissance à un répertoire aussi étendu que divers et… passionnant ! Après avoir animé à Toulouse une saison consacrée aux grands chefs-d’œuvre de cette période, Jean-Marc Andrieu a choisi d’organiser dans la ville d’Ingres un festival de deux jours intitulé « Passions Baroques à Montauban ». Pendant le week-end des 22 et 23 octobre prochains, trois concerts sont proposés autour de différentes partitions des XVII° et XVIII° siècles, interprétées par des artistes de grande qualité.

L’orchestre Les Passions ici en concert avec le choeur de chambre “les éléments”

– Photo J.Combalbert –

Les festivités commencent le samedi 22 à 16 h, au Cloître des Carmes, par un récital de clavecin donné par Benjamin Alard et consacré à Jean-Philippe Rameau, François Couperin, Antoine Forqueray et Jacques Duphly. Titulaire de l’orgue de Saint-Louis-en–l’île à Paris, le jeune et déjà légitimement célèbre musicien a acquis un savoir-faire et une profondeur musicale de premier plan. Le raffinement de son jeu devrait s’épanouir dans ce répertoire fait d’élégance et de subtilité.

Le même jour, au Temple des Carmes, à 21 h, l’Orchestre Les Passions investira le répertoire français du Grand Siècle. Reconstituées par Jean-Marc Andrieu, plusieurs partitions ayant pour thème le « Motet pour trois voix d’hommes » de Marc-Antoine Charpentier seront interprétées par trois solistes particulièrement connaisseurs de ce répertoire, Vincent Lièvre-Picard, haute-contre, Howard Crook, taille (ténor) et Jean-Manuel Candenot, basse-taille (basse). De grandes œuvres mariales et un splendide Magnificat sont inscrits au programme. Des pièces instrumentales profanes de Marin Marais et François Couperin alterneront, en contrepoint avec la musique vocale.

Le clavecinste Benjamin Alard en récital à Montauban – Photo DR –
 

Nathalie Stutzmann et Orfeo 55

– Photo Toni Leon –

Le dimanche à 16 h, au théâtre Olympe de Gouges, le festival accueillera l’homologue italien de Charpentier, Antonio Vivaldi. Dirigeant son ensemble Orfeo 55, la contralto et grande musicienne Nathalie Stutzmann clôturera cette première édition de « Passions Baroques à Montauban ». Elle chantera et dirigera le célèbre Stabat Mater ainsi que des arias extraites des opéras du prêtre roux. Ce programme intitulé Prima Donna, se fait l’avocat des cantatrices féminines, rivales des castrats alors à la mode à Venise et en Europe.

A noter que le CD de motets pour trois voix d’hommes intitulé «Beata est Maria» de Marc-Antoine Charpentier, enregistré en l’abbaye-école de Sorèze, par Les Passions sous la direction de Jean-Marc Andrieu, avec Vincent Lièvre-Picard, haute-contre, Sébastien Obrecht, taille et Jean-Manuel Candenot, basse-taille, sort à cette date chez l’éditeur Ligia/Harmonia Mundi.

Partager

Bienvenue sur votre nouveau site Classic Toulouse !

Classic Toulouse évolue

Comme vous pouvez le constater, son look et son architecture ont sensiblement été modifiés. Sans changer quoi que ce soit au contenu rédactionnel, l’objectif a été de privilégier les visuels sous toutes leurs formes. Et de rendre plus visible l’actualité immédiate.

L’équipe de rédaction : Annie, Serge et Robert, souhaite vivement vous retrouver toujours et encore plus nombreux.