Concerts

Schubert en duo

Fondée en 2017 par Thibaut Garcia et sa famille, la saison Toulouse Guitare poursuit son parcours original. Le deuxième concert de la présente saison aura lieu le jeudi 1er décembre à 20 h à l’auditorium St Pierre des Cuisines. Le guitariste Pablo Márquez et la violoncelliste Anja Lechner consacreront l’essentiel de leur programme à Franz Schubert.

Cette nouvelle rencontre entre cordes pincées et cordes frottées revêt un lustre particulier. Anja Lechner et Pablo Márquez explorent ensemble le répertoire pour violoncelle et guitare depuis une quinzaine d’années. La spécificité du Duo Lechner-Márquez est un son d’ensemble unique, qui a suscité l’enthousiasme dans la presse et le public à travers l’Europe. Leur affinité musicale fait des merveilles aussi bien dans la Sonate Arpeggione de Schubert que dans la Sonate de Gnattali. Leur disque Die Nacht, consacré à Franz Schubert, a reçu les éloges unanimes de la presse et s’est maintenu pendant plusieurs mois au Top 20 des ventes de musique classique en Allemagne.

La violoncelliste allemande Anja Lechner a été élève de Heinrich Schiff. Elle a également étudié avec János Starker à Bloomington, grâce à une bourse de la Studienstiftung des deutschen Volkes. Elle a remporté en 1990 le prix de la ville de Munich. Elle a été membre du Rosamunde Quartett, fondé en 1992, jusqu’à sa dissolution en 2009, avec lequel elle a exploré le répertoire classique et surtout contemporain : Anton Webern, Valentin Silvestrov, Tigran Mansurian, Thomas Larcher.

Le guitariste Pablo Márquez et la violoncelliste Anja Lechner

L’Argentin Pablo Márquez a fait ses études de guitare dans son pays avec Jorge Martínez Zárate et Eduardo Fernández. A l’âge de vingt ans il a remporté à l’unanimité le concours Villa-Lobos de Rio de Janeiro et celui de Radio France à Paris, la plus prestigieuse compétition de guitare d’alors. Musicien complet, il a également étudié la direction d’orchestre avec Rodolfo Fischer et Peter Eötvös, et suivi l’enseignement du légendaire pianiste György Sebök qui marquera profondément son évolution artistique.

Ces deux artistes complices présentent à Toulouse un programme essentiellement consacré à des transcriptions de lieder de Franz Schubert. Outre un extrait du ballet Rosamunde, ils offriront également une version étonnante de la fameuse Sonate Arpeggione, ou Sonate pour arpeggione, cet instrument à six cordes frottées et accordé comme une guitare, devenu aujourd’hui rarissime. Ils alterneront ces pièces avec quatre Nocturnes du compositeur bavarois Friedrich Burgmüller, un contemporain de Schubert.

Suivant en cela la tradition maintenant bien établie de découverte des jeunes talents, la première partie recevra Liewellyn Barré qui est actuellement en deuxième année du Cycle Préparatoire à l’Enseignement Supérieur (CPES) dans la classe de Laurent Vivet au Conservatoire à Rayonnement Régionale de Toulouse. Son cursus lui permet de se perfectionner en musique de chambre, solfège, ensemble vocal, analyse, improvisation, direction d’orchestre et histoire de l’art. Elle jouera des pièces de Antonio Lauro, Domenico Scarlatti et Manuel Maria Ponce.

Serge Chauzy

Programme du concert donné le 1er décembre 2022 à 20 h à l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines :

  • F. Schubert : Nacht and Traüme D827 – Die Nacht – Der Leiermann D.911 – Sonate Arpeggione D.821 en La mineur – Fisherweise D.881 – Meeres Stille D.216 – Romanze extrait de Rosamunde D.797
  • F. Burgmüller : Nocturne n° 1 en La Majeur – Nocturne n° 3 en Do Majeur – Nocturne n° 2 en Fa Majeur – Nocturne n°1 la mineur.

1ère partie

  • A. Lauro – D. Scarlatti – M. M. Ponce : Pièces diverses

Partager

Bienvenue sur votre nouveau site Classic Toulouse !

Classic Toulouse évolue

Comme vous pouvez le constater, son look et son architecture ont sensiblement été modifiés. Sans changer quoi que ce soit au contenu rédactionnel, l’objectif a été de privilégier les visuels sous toutes leurs formes. Et de rendre plus visible l’actualité immédiate.

L’équipe de rédaction : Annie, Serge et Robert, souhaite vivement vous retrouver toujours et encore plus nombreux.