Concerts | Festivals

L’ouverture à Toulouse du Festival du Comminges avec Victor Julien-Laferrière et Adam Laloum

L'Orchestre Consuelo et son chef, le violoncelliste Victor Julien-Laferrière - Photo Ecole Normale de Musique de Paris -

La 48ème édition du Festival du Comminges propose des rendez-vous musicaux très éclectiques, comme en témoigne le programme 2023, élaboré par le directeur artistique Victor Julien-Laferrière. Fondé en 1975 par le regretté Jean-Patrice Brosse dans le cadre majestueux et chargé d’histoire de la cathédrale de Saint-Bertrand, le Festival du Comminges se délocalise à Toulouse le 9 mai pour un concert à la Halle aux Grains en avant-première de l’édition 2023 (du 28 juillet au 9 septembre). Le violoncelliste Victor Julien-Laferrière dirige cette prestigieuse manifestation depuis 2022.

Vainqueur du 1er prix au concours Reine Elisabeth à Bruxelles en 2017, Victor Julien-Laferrière obtient également en 2012 le 1er prix au Concours International du Printemps de Prague et la Victoires de la Musique classique 2018 dans la catégorie « Soliste Instrumentiste de l’Année ».

Il commence le violoncelle avec René Benedetti puis étudie avec Roland Pidoux au CNSMDP, Heinrich Schiff à l’Université de Vienne et Clemens Hagen au Mozarteum de Salzbourg. Parallèlement, il prend part de 2005 à 2011 à l’International Music Academy Switzerland de Seiji Ozawa.

Il obtient le Diapason d’or de l’année 2017 pour un enregistrement avec le pianiste Adam Laloum. Victor Julien-Laferrière développe en parallèle une activité de direction d’orchestre, à travers des collaborations en tant que chef d’orchestre et en joué-dirigé, avec plusieurs grands orchestres du moment. Il crée en 2019 l’Orchestre Consuelo qu’il dirigera lors de ce concert du 9 mai prochain.

Créé à son initiative, l’audacieux projet qui deviendra l’Orchestre Consuelo est né sous le nom de “l’Orchestre des Amis de Brahms”. Afin de pérenniser ses débuts prometteurs, il choisit la figure de Consuelo, héroïne du roman éponyme de George Sand. C’est alors sous le double signe de la plus musicienne des héroïnes, décrite par la plus musicienne des romancières, que prend vie la démarche artistique de cet orchestre. Véritable ensemble à géométrie variable de 15 à 50 musiciens, l’orchestre Consuelo se donne pour mission d’aborder le répertoire symphonique par le prisme de la musique de chambre et de le mettre en œuvre avec exigence et passion.

En 2022 puis 2023, l’Orchestre Consuelo a été mis à l’honneur à la Folle Journée de Nantes, dont un concert en direct sur Arte. Il est apparu au festival les Variations Classiques d’Annecy et aux Sommets Musicaux de Gstaad cette année. Au-delà de son activité sur scène, l’Orchestre Consuelo développe des projets discographiques. Un premier disque consacré à Johannes Brahms avec le label Mirare est ainsi sorti le 27 janvier 2023. L’orchestre se produira à l’Auditorium de Vincennes, au festival de la Chaise-Dieu cet été et il terminera l’année par deux concerts au Théâtre des Champs-Elysées à Paris. Mais très bientôt, il sera donc à la Halle aux Grains de Toulouse pour ouvrir l’édition 2023 du Festival du Comminges.

Le pianiste Adam Laloum qui sera le soliste du concerto de Mozart – Photo-Carole-Bellaiche-©-Mirare –

Le soliste de ce concert d’ouverture, Adam Laloum a commencé le piano à l’âge de dix ans. Il a étudié au conservatoire de Toulouse avant d’intégrer la classe de Michel Béroff au CNSMD de Paris. Il s’est perfectionné au CNSMD de Lyon dans la classe de Géry Moutier et a rejoint ensuite la classe hambourgeoise d’Evgeni Koroliov. Considéré comme l’un des plus grands talents de sa génération, Adam Laloum a bénéficié d’une reconnaissance internationale en remportant en 2009 le premier prix du Concours Clara Haskil. En 2017, il a été nommé « Instrumentiste de l’année » aux Victoires de la musique. Adam Laloum se produit avec des orchestres prestigieux et donne des récitals dans les plus grandes salles de la planète. Il a réalisé quelques enregistrements d’œuvres de Brahms, Schumann et Schubert qui lui ont valu plusieurs récompenses importantes comme des Diapasons d’or ou encore le grand prix de l’Académie Charles Cros.

Le programme du concert du 9 mai réunit des œuvres de Piotr Ilitch Tchaïkovski et de Wolfgang Amadeus Mozart. Les Variations rococo pour violoncelle et orchestra de Tchaïkovski seront dirigées depuis le violoncelle par Victor Julien-Laferrière. Adam Laloum sera le soliste du Concerto pour piano et orchestre n° 23 de Mozart. Victor Julien-Laferrière dirigera pour terminer la Suite d’orchestre n°1 Op.43 de Tchaïkovski.

Serge Chauzy

Programme du concert donné le 9 mai 2023 à 20h30 à la Halle aux Grains de Toulouse :

  • P. I. Tchaïkovski : Variations rococo pour violoncelle et orchestre Op. 23
  • W. A. Mozart : Concerto pour piano et orchestre n°23 en la majeur, K. 488
  • P. I. Tchaïkovski : Suite d’orchestre n°1 Op.43

Partager

Bienvenue sur votre nouveau site Classic Toulouse !

Classic Toulouse évolue

Comme vous pouvez le constater, son look et son architecture ont sensiblement été modifiés. Sans changer quoi que ce soit au contenu rédactionnel, l’objectif a été de privilégier les visuels sous toutes leurs formes. Et de rendre plus visible l’actualité immédiate.

L’équipe de rédaction : Annie, Serge et Robert, souhaite vivement vous retrouver toujours et encore plus nombreux.